Pourquoi les légendes urbaines voient la vie en noir ? Tel est le billet récapitulatif publié par l’animateur du blog Spokus, Eymeric Manzinali, dont voici un extrait :

D’après une information régulièrement en circulation, des psychopathes s’amuseraient à cacher des seringues infectées par le VIH dans les fauteuils des cinémas. Pour qui prend le temps de le vérifier, cet exemple typique de légende urbaine tient pourtant difficilement l’épreuve des faits. L’Institut Pasteur, identifié dans un des mails qui relayait l’histoire au début des années 2000, a démenti être à l’origine du message. Aucun cas de contamination de ce type n’a été enregistré en France. Le virus du SIDA est quoiqu’il en soit très fragile en milieu extérieur, et ne peut-être transmis que par du sang frais. Rien n’arrête toutefois la rumeur, qui réapparaît régulièrement dans les conversations, sur Facebook ou Whatsapp. C’est une histoire qui fait sens dans le monde dans lequel nous vivons, celui des villes où nous nous sentons entourés d’anonymes, de personnes dont nous ne connaissons pas les intentions. Celui des crimes rapportés par les magazines judiciaires, les chaînes et journaux d’information. La suite sur Spokus.

D’avril à juin 2019, Eymeric nous a proposé trois conférences et deux ateliers pour évaluer la fiabilité d’une information ou d’un site Web. Compétences que nous devons absolument acquérir à notre époque pour ne pas tomber dans le piège d’une fausse information. Il devient parfois de plus en plus difficile de s’y retrouver.

Cette éducation aux médias est à l’information est un axe fort de la programmation des médiathèques depuis quelques années. Pour cette raison, Eymeric Manzinali reviendra en mai et juin 2020 avec deux nouvelles conférences et deux nouveaux ateliers dont vous nous livrons en avant-première le contenu.

(Informations publiées dans le prochain guide numérique L@ppli que vous pourrez récupérer sur le stand des médiathèques lors de l’événement annuel Strasculture début septembre).

Bel été et à bientôt

.

Franck Queyraud / Département Médiation et communication

En charge des médiations numériques

Médiathèques de l’Eurométropole et de la Ville de Strasbourg

 

Publicités