Voilà, c’est fini…

Le premier Librathon, c’est fini… Après une longue année de préparation, on va pouvoir se reposer.

Samedi 25 mars 10h16h le #Librathon17 une journée autour du #libre Médiathèques Sud

A post shared by bib2strasbourg (@bib2strasbourg_) on

Avant de repartir vers de nouvelles aventures, c’est l’heure du bilan, on n’y échappera pas !

Bon, on aurait pu répondre simplement que c’était cool et qu’il y avait du monde…

… Mais on va aller un peu loin. Vous êtes curieux·se, n’est-ce pas ? Présent·e ou non, voici un petit tour d’horizon de la manifestation.

Du côté des animations

Si à la médiathèque nous étions à pied d’œuvre pour l’installation dès le vendredi (mobilier, affichages, aménagement général…), c’est à 9h le samedi que nos ami·e·s des associations étaient prêt·e·s à accueillir les visiteur·se·s.

Seeraiwer, Alsace Réseau Neutre et VP-Network étaient au taquet : PC Linux, autocollants, la panoplie complète des libristes passionné·e·s et sympas 🙂

Du côté de Wikimédia, l’installation fut un peu plus longue (flyers, guides explicatifs, badges, kakemono gigantesque, PC sur les projets de la fondation…).

Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR
Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR

Une des bonnes surprises de la journée a été la page d’accueil du jour de l’encyclopédie Wikipédia qui tombait à pic…

Desclicks était venu en camionnette et en nombre pour animer pas moins de 4 ateliers.

La course de kart a un gros succès, enfants et adultes confondus. On a même entendu un jeune joueur déclarer que SuperTuxKart était presque mieux que Mario Kart… Si c’est pas un aveu de qualité 🙂

Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR
Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR

Notre moniteur de vol a été ravi d’accueillir un public varié dont des enfants qui n’ont pas forcément l’occasion de se déplacer dans les locaux de l’association pour les activités proposées.

Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR
Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR

Enfin, le repair café informatique a été autant un lieu convivial et d’échange que de réparation, même si le public n’a pas été complètement au rendez-vous (plus de café que de « repair »). Apparemment à Illkirch, les ordinateurs fonctionnent tous, mêmes les vieux !

Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR
Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR

De son côté, le BUGS nous a offert quelques impressionnantes sculptures numériques et a profité d’un lieu de passage fréquenté pour initier le public à Blender (punaise, j’en reviens pas comme ce logiciel est puissant).

Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR
Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR

Les conférences

Bon, on admet qu’on a vu un peu grand pour caser 5 conférences dans une matinée. On avait l’idée de présentations flash pour poser des jalons et inciter le public à venir discuter avec les intervenants au sein de la médiathèque…

Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR
Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR

Finalement, on a été un peu débordé par le temps et l’organisation, désolé pour les intervenants (surtout Mathieu et Matthieu passés en derniers devant une salle clairsemée). D’autre part, nous souhaitions filmer les conférences mais cela n’a pas été possible in fine…

J’ai eu le privilège de débuter le cycle en remplacement de Mathieu de Wikimédia (problème de transport). J’ai tenu devant 25 personnes dont des libristes convaincus et expérimentés… Je n’en menais pas large !

C’est peu de le dire, mais le logiciel libre a changé le paradigme informatique, c’était en filigrane l’objet de ma conférence.

Valentin d’Alsace Réseau Neutre a enchaîné sur la collecte des données par les GAFAM. Un peu anxiogène et paranoïaque, mais en fait… non, c’est la triste réalité !

Et cette question conclusive : « sommes-nous vraiment des utilisateurs ? »

Christophe de Framasoft a ensuite donné des pistes pour un changement d’usages et de pratiques basé sur les nombreux services en ligne libres proposés par son association. Ou comment dégoogliser Internet.

Pour aller plus loin sur la reprise en main de son ordinateur, un excellent livre disponible à la médiathèque Sud.

Les deux dernières conférences abordant la neutralité du Net et les projets Wikimédia ont été moins suivies (les estomacs gargouillaient) mais elles n’en étaient pas moins fort instructives.

Pour la première, animée par Mathieu, savez-vous que le bloqueur de pub de la Freebox activé par défaut va à l’encontre de la neutralité du Net (en dépit de la pollution que constitue la pub sur le Web) ? [« il était activé par défaut mais actuellement il est désactivé par défaut mais l’option est toujours présente au besoin » – N.B. Mathieu]

Et pour la seconde (et dernière conférence du Librathon), c’est la richesse souvent méconnue des projets de Wikimédia qui a été présentée par Matthieu, forêt cachée par l’arbre Wikipédia. Soyez curieux !

Live coding

Malgré peu d’inscrits/peu de présents, l’animation live coding a été très appréciée par les enfants. Denis et Sébastien de Desclicks les ont initiés au codage informatique pour faire de la musique (ou l’inverse).

Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR
Photo Laurent Schall/médiathèque Sud, DR

Nouveaux services

Le Librathon a également été l’occasion de lancer deux nouveaux services (dont une Bibliobox) à la médiathèque.

Et après ?

Vu l’affluence, on est très content de la journée. Pas mal de curieux, des libristes, fréquentants de la médiathèque ou non. C’était une journée ensoleillée et exceptionnellement, l’après-midi a été très calme (peu de familles). Ceci étant, il suffisait d’être à l’étage pour se rendre compte de l’animation au rez-de-chaussée !

Photo Thibaut Brix / médiathèque Sud, CC BY-SA
Photo Thibaut Brix / médiathèque Sud, CC BY-SA

Merci à tou·te·s pour votre participation !

Bon… On doit quand même vous dire qu’on travaille déjà à la suite… Vous en doutiez ?

Publicités