Le saviez-vous ? Cela fait 20 ans cette année que la BnF (Bibliothèque Nationale de France) et l’Ina (Institut National de l’Audiovisuel) ont pour mission de collecter, conserver et communiquer les sites internet du domaine français au titre du dépôt légal du web. C’est  la loi DADVSI (Droit d’auteur et droits voisins dans la société de l’information) en 2006 qui a imposé cette nouvelle mission.

Jeudi 24 novembre de 17h30 à 19h00

en salle de conférence de la Médiathèque André Malraux

aura lieu un nouveau démo-debats (en partenariat avec Le Shadok), autour de cet anniversaire :

Peut-on conserver la mémoire du Web et faciliter l’accès aux savoirs numérisés en 2016 ?

Depuis l’arrivée du web en 1991, la masse d’informations et de documents qui nait chaque année a été démultipliée à tel point que l’on parle d’infobésité. Est-il nécessaire de tout conserver ? Que choisir et comment ? Ce ne sont pas moins de 4,5 millions de sites internet qui sont moissonnés chaque année ! Comment proposer ensuite ces sauvegardes à la consultation de chacun et où ? Savez-vous qu’à la BNUS (Bibliothèque Nationale Universtaire de Strasbourg) vous pouvez consulter ce dépôt légal numérique ? Le Web donne de plus en plus l’impression que nous vivons dans un éternel présent. La création d’une mémoire collective implique une nouvelle hiérarchisation et structuration des savoirs à conserver et de nouvelles manières de les proposer au public. L’exemple de Gallica, un autre service de la BNF, est à ce titre remarquable. Mais, cette abondance de documents et d’accès potentiels qui semblent illimités ne risquent-ils pas en définitive d’avoir un effet contraire, c’est-à-dire nous rendre amnésique ?

Pour répondre, à ces questions, nous aurons  la joie de recevoir

Sophie Derrot, Responsable du Dépôt légal des livres numériques (BNF -Bibliothèque nationale de France) ;

Jérôme Schweitzer, Directeur adjoint du développement des collections (BNU) pour le Dépôt Légal Web accessible à la BNU ;

Isabelle Degrange, du service « Coopération numérique et Gallica » (BNF) Bibliothèque nationale de France (Sophie Bertrand est remplacée par la responsable de la médiation numérique)

qui répondront à nos questions.

Pour découvrir une mise en valeur de ce patrimoine conservé, connaissez-vous le tableau d’images Les sosies de Gallica sur Pinterest ?

sosies-de-gallica

Franck Queyraud

en charge des médiations numériques

Médiathèques de l’Eurométropole de Strasbourg


Pour mémoire :

Depuis 2014, les médiathèques de Strasbourg Eurométropole via L@ppli (nom des dispositifs et espaces de médiation numérique) associés au Shadok, fabrique du numérique, proposent trois démo-débats annuels qui questionnent les outils et les usages numériques.

Advertisements