L’informatique est partout. Depuis une quarantaine d’années, nous entendons dans les médias que la programmation devient un savoir fondamental au même titre que l’écriture ou le calcul. Un récent rapport de la Commission européenne indique même que d’ici 2020, 90% des emplois exigeront des compétences dans le domaine du numérique. Pourtant, les choses ne semblent pas beaucoup évoluer dans les programmes d’enseignement.

Fort de ce constat, l’association Code.org, a décidé de lancer un programme mondial d’initiation au code informatique intitulé l’Heure de Code. C’est une manière ludique et conviviale de faire ses premiers pas dans le monde étrange et mystérieux de la programmation. L’Heure de Code démontre également que la programmation est un exercice nettement moins ardu que ne le pense le commun des non initiés. Aujourd’hui, grâce aux progrès des interfaces graphiques, les milliers de pages de code rédigées dans un jargon compréhensibles par les seuls ingénieurs ont laissé place à des environnements colorés où l’on assemble des briques à la manière des Lego.

L’Heure de Code : comment ça marche ?

Le site Hour of Code répertorie une série de supports de cours ainsi que des kits de communication et des applications calibrées pour cette activité. Parmi les applications proposées, certaines sont installables sur PC ou sur tablettes, d’autres s’exécutent directement depuis le navigateur internet (il conviendra dans ce cas de disposer d’un navigateur à jour compatible avec le HTML5 et le Javascript et disposant du plugin Flash).

La plupart de ces programmes sont des jeux de logique qui vont initier progressivement les participants aux compétences requises dans la programmation : le sens de l’abstraction et de l’anticipation, le travail collaboratif, la détection d’erreurs, etc.

Les sessions de jeu sont calibrées pour durer en moyenne entre 20 et 45 minutes selon le niveau des participants. Lorsque le jeu est terminé, l’animateur peut distribuer auxparticipants un certificat personnalisé signé par le président de l’association Code.org .

Un principe de récompense bienvenu, qui fidélise les participants et les incite à s’essayer à des jeux plus ardus ou à commencer à programmer de véritables applis. Le site propose également une carte mondiale des heures de code passées et à venir que chacun peut compléter s’il souhaite organiser un événement près de chez lui.

certificat heure de code

Les applications coup de cœur pour animer une heure de code

Le site Hour of Code répertorie de très nombreuses applis, voici les préférées de l’auteur de ces lignes :

code combat

Un jeu de rôle dans lequel vous progressez en tapant des lignes de code. Les premiers niveaux vous prennent par la main, à vous ensuite d’écrire des lignes de code de plus en plus complexes pour progresser. Idéal pour apprendre le Python, le JavaScript ou encore le Lua, un langage très utilisé pour programmer des jeux sur smartphones. Nécessite un navigateur web à jour.

lightbot

Vous devez aider un petit robot à progresser dans un labyrinthe en combinant des cubes d’instructions : tourner, sauter, avancer, etc. Les premiers niveaux sont très simples mais cela se corse vite avec des séries d’instructions qui s’emboîtent et se répètent. Vous apprendrez notamment la notion de boucle[i] utilisée dans de très nombreux langages de programmation. A la fin de la partie, vous pourrez télécharger un certificat personnalisé. Le jeu est jouable en ligne ou installable sur de nombreux systèmes d’exploitation : Android, Windows, iOS, Mac OS et même Kindle Fire. Un must !

scratchCe langage de programmation simplifié, développé par le célèbre MIT[ii] et accessible aux enfants à partir de 8 ans, est basé sur un système de briques colorées à combiner. Vous pouvez associer des images et des sons à des événements précis pour créer des histoires interactives ou des petits jeux. Vous pouvez également mettre vos créations en ligne et les partager avec le monde entier. Une version adaptée aux enfants à partir de 5 ans existe également. Appelée ScratchJr, elle est téléchargeable sur les appareils iOS et Android. Les textes des instructions sont alors remplacés par des pictogrammes simples et explicites.

codecademy

Un site dédié en particulier aux technologies du web. Des cours interactifs vous permettent d’apprendre pas à pas le CSS, le PHP, le JavaScript, le Ruby, etc. Les cours sont suivis de travaux pratiques et un système de statistiques vous permet de suivre votre progression. L’interface sobre et efficace nécessite néanmoins un navigateur à jour et quelques notions en anglais.

Et après ?

L’heure de code est actuellement en cours d’expérimentation à la médiathèque du Neudorf et connaît un franc succès. Les ateliers accueillent aussi bien les enfants que les adultes, débutants ou ayant déjà des notions de programmation : les participants s’entraident en fonction de leur niveau. Les participants ayant obtenu leur certificat seront invités à des ateliers plus difficiles dans lesquels ils analyseront le code de programmes existants et écriront eux-mêmes des lignes de code.

A vos marques, prêts, codez !

Nicolas Poinsot

Médiathèque Neudorf


 

[ii] Massachussetts Institute of Technology : cet institut universitaire est à l’origine de la plupart des grandes innovations technologiques qui ont marqué notre vie quotidienne depuis 50 ans (le premier jeu vidéo, internet, Linux, de nombreux langages de programmation…)

Advertisements