Peut-on imaginer à quoi ressemblera internet dans une vingtaine d’années ? La surveillance et la transformation en marchandises des données personnelles sur internet sont-elles des menaces pour nos libertés démocratiques ?

Comment promouvoir et construire un internet contrôlé par chacun ?

Le Jeudi 10 décembre à 16h45, L@ppli des Médiathèques de Strasbourg et Le Shadok vous proposent un nouveau démo-débat d’actualité qui  mêlera récit de science-fiction et état des lieux critique d’internet pour tenter d’éclairer les enjeux de son évolution actuelle. En salle de conférence de La Médiathèque André Malraux. Avec le concours de l’association Hackstub.

avenirsdinternet

« Surveillance numérique et dystopie : imaginer, s’informer, s’alarmer. »

L’évolution d’internet banalise les atteintes commerciales à la vie privée. La surveillance généralisée se profile à l’horizon. Pourtant ces menaces invisibles, techniques, noyées dans des discours rassurants, sont parfois difficiles à saisir et à prendre au sérieux.

Cette conférence propose de confronter récit de science-fiction et présentation des enjeux de la surveillance de masse.

En ouverture, un auteur de science-fiction viendra raconter un futur dystopique, vision fictionnelle mais non moins rigoureuse de ce qui nous menace déjà aujourd’hui.

Ce récit sera ensuite mis en lien par un spécialiste de la problématique avec les réalités de la surveillance de masse : depuis les smartphones espions généralisés, jusqu’aux assassinats par drones, il se pourrait que la réalité ait peu à envier à la fiction.

On pourrait alors rétorquer : « Ces récits sont certes alarmants, mais que puis-je donc faire en pratique contre ces dérives ? » C’est simple : n’ayez plus peur de l’eau.

Pour comprendre les enjeux et voir les choses différemment, prenez le temps d’une petite plongée sous la surface…

Quelles données faites vous circuler sur le réseau ? Comment circulent-elles ? Chez qui résident-elles ?

Bref, démystifier l’internet !

« There is no cloud, just other people’s computers. »

« Le « cloud » n’existe pas, il y a seulement les ordinateurs des autres. »

Avez-vous réellement confiance dans les sociétés (Google, Apple, Free, … autre ) qui hébergent vos données ? Si non, pourquoi ne pas les héberger vous-même… ou chez vos amis ?

Et nous, en fait, on aimerait vous aider à y voir plus clair…

Intervenants :

  • Léo Henry: écrivain de SF, co-auteur du livre-web Le Naurne ;
  • Jérémie Zimmerman de La quadrature du net qui présentera la problématique de la surveillance et de la vie privée sur internet.
  • Et l’association Hackstub.

Pour aborder ces questions centrales, à l’heure où la communication numérique est omniprésente dans nos vies, ce démo-débat se poursuivra ensuite au Shadok  avec un cycle de conférences et d’ateliers.

A jeudi.

 

Publicités